Bien s’alimenter pendant sa grossesse : les aliments in et out.

Pour répondre aux besoins de votre enfant, une bonne alimentation durant la grossesse est primordiale. Passage en revue de quelques principes de base pour neuf mois plein d’équilibre

 

Et non, ce n’est pas parce que vous êtes deux que vous allez pouvoir… manger pour deux ! Ne commencez pas à stresser sur la prise de poids : elle dépend des morphologies des futures mamans. Avec, les deux derniers mois, une prise de 450 à 500 grammes par semaine. Un seul credo : il est recommandé d’avoir une alimentation équilibrée tout au long de la grossesse. Un  professionnel de santé pourra vous conseiller en cas de gain de poids excessif.

Certes, il vous faut manger varié pendant ces 9 mois. Mais aussi être cohérent. Pour le bon développement du bébé, les vitamines du groupe B, ainsi que D (poissons gras type saumon) et E (huile de tournesol, noisettes) sont vos alliées. Spéciale dédicace à la B9, importante dans le développement du système nerveux de l’embryon. Vous la trouverez dans le cresson, la levure en paillettes ou encore les épinards (comment ça, beurk). Le calcium (3 produits laitiers par jour) se doit aussi d’être de la partie. Tout comme le fer qui vous sera parfois prescrit en complément par votre médecin. N’oubliez pas de vous hydrater (2 litres d’eau par jour) et préférez les sucres lents (féculents) aux sucres rapides.

En revanche, on met le holà sur la consommation de café et toutes boissons contenant de la caféine. Ne forcez pas sur le soja et ses dérivés, qui contiennent des phyto-oestrogènes. Vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose ? Cuisez bien votre viande, lavez soigneusement légumes et plantes aromatiques. Pour éviter la listériose, bannissez viandes et poissons crus (tartare, tarama, sashimis), fromages au lait cru et charcuteries… cuites (rillettes, foie gras).

pomme maman femme enceinte lémiel

Pour éviter les remontées acides, n’hésitez pas à fractionner vos repas et à bien mâcher les aliments.

 

Si vous avez peur d’un « dérapage pondéral », tournez-vous vers votre gynéco. Il vous recommandera un(e) nutritionniste ou un(e) diététicien(e) qui vous accompagnera tout au long de votre grossesse. Et promis, dans quelques mois, le méga plateau de sushis et la bouteille de Saint-Emilion seront de nouveaux vos copains !

 

 

Le monde de bébé

Dodo dans un berceau, un lit à barreau ou un landau ?

Le sommeil de Bébé est essentiel pour lui. C’est pourquoi le choix du lit ne...

Bonjour Bébé. Moi c’est Papa.

Votre enfant est enfin chez vous. Jeunes papas, l’heure est venue de prendre v...

Bien s’alimenter pendant sa grossesse : les aliments in et out.

Pour répondre aux besoins de votre enfant, une bonne alimentation durant la gro...